bopen

Stanley Cramer

Qu’est-ce que la méditation de pleine conscience ?
Le principe de la pleine conscience dans sa pratique assise est simple, on utilise notre concentration pour placer notre attention sur notre respiration, sentant le mieux possible à chaque cycle du souffle ce vent intérieur. Cet exercice permet de relier l’esprit avec le corps, il permet aussi de devenir observateur de ses pensées, ses émotions, et de ses sensations physiques. Toute cette observation se fait dans le non-jugement, la non-violence et l’accueil bienveillant.
Comment se passe un cour de méditation ?
Chaque cour commence par quelques enseignements sur le thème de la semaine, suivi d’une relaxation profonde de 15 à 20 minutes. Cela permet à l’esprit et au corps de se détendre pour se donner la chance de pratiquer les 30 minutes de méditation assise avec assiduité et joie.
D’où je viens :

Il y a 4 ans, j’ai mis en place une routine matinale qui consistait à s’étirer, méditer une dizaine de minutes sur des points de contacts physiques, à prononcer à haute voix des affirmations positives, ainsi qu’à écrire et faire des visualisation positive.

Sentant des changement rapide sur ma manière de répondre aux évènements du quotidien, j’ai poursuivi mon étude dans le domaine du bien-être jusqu’à lire mon premier livre du Maître zen bouddhiste vietnamien Thich Nhat Hanh.
Son approche sur la souffrance, la colère, la gestion des émotions et sa vision profonde sur la façon de vivre une vie heureux maintenant m’a bouleversé. J’étais ému par la beauté de son enseignement et son interprétation des textes bouddhistes.
J’ai donc commencer à pratiquer la pleine conscience comme il l’enseigne. Une méditation assise quotidienne, des marches méditatives et manger en pleine conscience.
Depuis plusieurs années maintenant je pratique cet enseignement.
Je suis intimement convaincu que ce travail de l’esprit, ce développement de notre capacité à se concentrer, à placer notre attention sur notre souffle et notre corps est un véritable cadeau qui permet à chacun de créer un lien sain avec soi-même et les autres. Cette pratique permet de donner sens à notre souffrance, de transformer nos maux et d’apporter à notre vie, une dose sans fin de joie, de paix, d’amour, de liberté et de bienveillance.
Enseignant depuis 2 ans au Gaïa Tree Studio, je continue mes cours chaque semaine pour transmettre du mieux que je peux cette façon de vivre chaque instant, car je crois sincèrement que cela  peut aider chacun à se sentir mieux dans son quotidien et à moins souffrir lors de période difficile.